Un chemin de liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un chemin de liberté

Message par Jandar Poing Véloce le Jeu 9 Jan - 11:00

L'auberge du Pendu, à l'heure du troll.

Un jeune humain entre dans la salle commune, piétinant la paille souillée qui recouvre tant bien que mal le sol en terre battue. Grand, hâve, le cheveu long et gras, il porte des vêtements frustres sous un flamboyant gilet en lin rouge. Un second regard, qu'on lui accorde heureusement rarement, le rend aussitôt suspect ; sous la couche de crasse, il émane de lui une certaine aura - celle de quelqu'un ne s'étant pas retrouvé en contact avec un savon depuis plusieurs mois, déjà. Outre qu'il est assez laid, avec son grand nez et ses mauvaises dents, il a cet air qui fait dire aux bons bourgeois que décidément la peine de mort est trop douce pour les bons à riens et les feignants. N'importe quelle poiscaille, au premier regard, sentirait que l'arrestation pour "lambinerie délictueuse" et "regard par en dessous avec intention de nuire" lui pend au nez - qu'il a grand, l'avons-nous déjà dit ?

Pourtant, l'épée courte qui pend à sa taille est, de toute sa personne, l'objet le plus soigné. Elle ne luit pas, évidemment : la lame, assombrie pour ne pas jeter, par exemple, un éclat malvenu dans l'ombre d'une ruelle, n'en est pas moins tranchante. Avisant la compagnie de l'Union Obscure dans un coin d'ombre, il s'avance, ses yeux vifs et mobiles notant que, sorties de la foule anonymes, des silhouettes subtilement menaçantes semblent suivre ses pas.

- Que le Dispensateur guide vos mains, dit-il. Je suis Jandar de Dust. On m'appelle Main Leste, Poing Véloce, ou le Rat, dans certains milieux. Mais "Au voleur !" est mon surnom le plus courant. Mes talents sont vôtres, si vous en voulez.
avatar
Jandar Poing Véloce

Messages : 166
Date d'inscription : 09/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chemin de liberté

Message par Les frères Kawamot le Jeu 9 Jan - 16:59

En percevant cette voix inconnue, Terendul redresse la tête, qu’il avait enfouie dans ses bras croisés au bord de la vieille table crasseuse et bancale. Il ouvre à demi un œil vitreux et s’exclame : « Paye toujours un verre l’ami, on verra pour … pour….euh ouais… un verre et… »

D’un grand coup asséné à l’arrière du crâne, son frère Tenillort le fait taire !

« N’écoutes pas ce gredin, il est saoul comme un cochon ! » dit-il en s’adressant au nouveau venu ! Et il ajoute : « Avance-toi plutôt et …. Euh…. Et tout bien réfléchi, paye nous donc un verre l’ami, je suis sûr que tes poches ne sont pas totalement vides!... Pas vrai frangin ?!... »
avatar
Les frères Kawamot

Messages : 2385
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chemin de liberté

Message par antëan le Jeu 9 Jan - 17:18

"Ouais paye et après on pourra peut être discuter"
Antëan déjà bien éméché essaya de se lever et retomba directement par terre.


avatar
antëan

Messages : 1700
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chemin de liberté

Message par Dumbo le Jeu 9 Jan - 18:51

Dumbo tentant de réanimé Antëan de son coma éthylique, entrepris de jetait un regard dédaigneux vers le nouvel arrivant. Puis lui balança : " Allez encore un nouveau peut être cela va me faire encore plus de travail pour soigner ou revigorer mais pourquoi c'est pas c'est pas des mages qui ouvrent la porte de temps en temps"


avatar
Dumbo

Messages : 1454
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 33
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chemin de liberté

Message par evhl le Jeu 9 Jan - 20:44

-Qui c'est celui -là?
evhl levant seulement un œil, les 2 c'est pour les bagarres, hum, un humain...snif snif
-Mais c'est que tu sens vraiment pas la rose!!!
-paye donc un coup avant qu'on s'amuse avec toi.
avatar
evhl

Messages : 1023
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chemin de liberté

Message par KrimOmbra le Jeu 9 Jan - 22:29

Cette voix... Non, finalement ce n'est pas ça... Mais quelque chose lui parait terriblement familier... Non, pas la voix : la verve, la gouaille, le phrasé... Krim' a déjà croisé le personnage, elle en est certaine... Lorsqu'elle était plus jeune probablement : il avait du être un partenaire de beuverie de sa bande d'adoption ou un acolyte de la dernière heure, dans quelques méfaits sans envergure.

Et pourtant... Son allure dégingandé ne devrait l'être autant... La justesse de sa position... L'évaluation qu'il a faite rapidement de la situation, du nombre de solutions de repli en cas d’échauffourée... Son maintien de 3/4 : toujours le corps orienté vers une sortie... Le regard subrepticement attiré vers un reflet de miroir, par l'éclat soudain d'une bouteille, par le vacillement de la flamme d'une bougie à l'extérieur de son champ de vision... Non, décidément : il est par trop prudent pour être aussi incapable qu'il en a l'air.

Jandar... Hmmm... Si tes talents valent quelque chose, tu trouveras surement dans les environs un intérêt à les exercer... Il y a ici quelques fêlés qui pourraient bien devenir des collègues, tant que vos buts vous entraînent à cheminer de concert... Mais, si toutefois tu avais quelques accointances avec d'autres, il te faudrait certainement savoir dissocier et ne pas mélanger plaisir et business... Qu'en dis-tu ? En serais-tu capable ? Car ici, on a un peu tous l'air schizophrènes, et quelques uns le sont peut-être effectivement... Ce n'est donc pas un critère de défiance dans le coin... Seulement, il est de ma responsabilité de t'en toucher un mot... On se comprend ? Wink
avatar
KrimOmbra

Messages : 1944
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chemin de liberté

Message par Jandar Poing Véloce le Ven 10 Jan - 11:28

Jandar lança un regard un peu plus long que nécessaire à l'elfe dans l'ombre. Il y avait quelque chose d'étrange, de ... quelque chose de l'ordre de l'impression, du souvenir.

- Humm..., dit-il dans un sourire sournois. Mais je trouve qu'il y a au contraire beaucoup de plaisir à tirer des affaires. Les pleurs du marchand dépouillé, les jappements impuissants de l'escroc minable volé... voir l'air de stupeur pataude du porc que l'on égorge... il n'y a pas d'ivresse plus suave...

Il fronça des sourcils, s'écartant machinalement tandis qu'un nain hirsute et titubant le frôlait en réclamant de la bière, avant de manquer de lui vomir sur les chausses.

- Je n'ai pas de famille autre que la rue. Pas d'amis autre que ceux que la fortune me donne. Pas d'ennemis que ceux que je souhaite garder en vie pour... mon plaisir. Et mon esprit n'abrite pas de visiteurs. Vos secrets seront gardés.
avatar
Jandar Poing Véloce

Messages : 166
Date d'inscription : 09/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chemin de liberté

Message par KrimOmbra le Ven 10 Jan - 20:54

Nos secrets..? Quels secrets.?! Viens, suis-nous mon ami... Allons nous mettre à l'aise dans l'arrière salle. Tu fumes l'herbe à pipe ? Lors de ma dernière incursion à Tonak, j'ai dû passer un peu de temps au fond d'une cale et j'ai peut-être ouvert une caisse ou deux, pour passer le temps... Dans notre petit groupe, on ne sait probablement pas apprécier les vertus de la végétation brûler, mais je peux peut-être t'en offrir en gage de... Fraternité.
avatar
KrimOmbra

Messages : 1944
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chemin de liberté

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum