La complainte de Morllyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La complainte de Morllyn

Message par Morllyn le Mar 3 Déc - 18:03

Entends ma complainte du fond de ma geôle
Ils m'ont enfermée, moi, Morllyn, jamais sereine
Pour ce que cette nuit la lune était trop pleine
Elle attirait le sang, ce fut celui d'un drôle.

Mais c'est soudainement la révélation
Ma voie sombre qui s'ouvre en ton obscure union.
Car je suis Morllyn alchimiste ou bien démon,
Comme l'eau souterraine dont on fait les poisons.
avatar
Morllyn

Messages : 816
Date d'inscription : 03/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte de Morllyn

Message par KrimOmbra le Sam 7 Déc - 16:32

C'était une nuit de pleine lune, ou presque : elle était large et rousse. D'ici, perché sur les falaises d'albâtre, on voyait l'astre si proche : d'aucuns auraient prié pour qu'il ne tombe pas. Au loin, le miroir d'une mer d'huile était comme l'âtre de cette nuit de braises. Seuls quelques nuages éthérés filtraient sa lumière, la rendant plus spectrale encore... De ces nuits où le monde devient fou.

Krim marchait à pas feutrés dans les ruelles inconnues de Tonak, où elle venait de débarquer clandestinement pour quelques affaires nocturnes, avant de reprendre la mer aux premières lueurs de l'aube. Malgré sa circonspection naturelle, rien ne l'avait préparé à une telle rencontre et c'est avec prudence qu'elle s'était rapprochée du bâtiment d'où provenait la complainte : une voie aiguë, aux accents étrangement familiers, déclamait avec emphase... Prise de curiosité, elle tendit l'oreille.

Toutefois, plus elle cherchait à se rapprocher de la source de la poésie pour la rendre intelligible, moins celle-ci était audible. Ce n'est qu'une fois arrivée sous une petite fenêtre lourdement barrée, qu'avec un étonnement sans borne elle réalisa : ce qui était devenu un murmure sourd, lui était finalement destiné !

"Je t'attendais... Moi c'est Morllyn, tu m'aides à m'échapper s'il te plait ?"

La voleuse leva les yeux vers la lucarne de la prison et ils croisèrent le regard vif et malicieux d'une elfe ébouriffée...
avatar
KrimOmbra

Messages : 1944
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum